Circuler!

Aéroport

L’aéroport de Stavanger, Sola Airport est situé au sud de la ville, à 20 minutes environ du centre-ville en voiture.

https://avinor.no/en/airport/stavanger-airport/

Il est possible de quitter/arriver à l’aéroport en bus : http://www.flybussen.no/stavanger/

Des parkings longue durée peuvent être réservés en ligne sur le site de l’aéroport. Vous pouvez ainsi bénéficier ainsi d’un tarif préférentiel.

Enfin, vous trouverez loueurs de voitures et taxis pour vos déplacements. Le taxi est néanmoins très cher, compter environ 500 NOK pour rejoindre le centre-ville.
airport_fre

Bus

Kolumbus est la société de transports publics du Rogaland. Elle assure à la fois le transport en ville mais aussi dans tout le comté du Rogaland.

Rendez-vous donc sur le site de kolumbus.no! Vous y trouverez toutes les informations nécessaires pour l’achat des tickets, les horaires (jour/nuit), les différents points de vente, les routes empruntées par les différentes lignes, tarifs, etc. Le site de Kolumbus est disponible en anglais.

Il existe également des bus qui assurent des liaisons spécifiques : pour aller à l’aéroport (flybussen.no), au Preikestolen (http://www.tidereiser.com/Hikingtour-Pulpitrock), au Kjerag (http://www.tidereiser.com/Hikingtour-Kjerag), mais aussi à Bergen (http://kystbussen.no/) ou encore Mandal et Kristiansand. Toutes les routes sont sur le site de http://www.nor-way.no/

Si vous souhaitez programmer une de ces liaisons, vous pouvez encore consulter le site suivant : http://www.regionstavanger.com/en/Transport/Buses-and-coaches/

Vous y trouverez toutes les options envisageables pour rejoindre ces destinations!

Bateaux /ferrys

Kolumbus dispose aussi d’une flotte de bateaux. De la même manière que les bus, vous trouverez toutes les informations nécessaires à vos déplacements en bateau sur le site de kolumbus.no.

Avec les bateaux de Kolumbus, la majorité des liaisons se font en tant que piétons. Il existe certaines liaisons en « combi ferry » qui vous permettent de prendre votre voiture, comme par exemple la liaison Stavanger-Lysebotn. Il est alors parfois nécessaire de réserver la place de la voiture : https://www.kolumbus.no/en/routes/ferries/ryfylke/

Les bateaux de Kolumbus vous permettent également de vous rendre sur les îles de la municipalité de Stavanger (Vassøy, Langøy, Lindøy, etc) : https://www.kolumbus.no/en/routes/ferries/byoyene/

Pour vos déplacements en ferry avec votre voiture, la société Norled vous propose de nombreuses liaisons : https://www.norled.no/

Marie-Laure Schneider - 20151213_122912

Vélo

Il existe de nombreuses pistes cyclables et des itinéraires conseillés pour les vélos en centre ville. Une carte (sykkelkart) est disponible sur le site de la commune.

Cliquez sur la carte pour avoir le plan global et rendez-vous sur le site pour avoir les cartes détaillées:

http://www.stavanger.kommune.no/no/Tilbud-tjenester-og-skjema/Vei-og-trafikk/stavanger-pa-sykkel/Kart-til-sykkelturen/

http://www.stavanger.kommune.no/no/Tilbud-tjenester-og-skjema/Vei-og-trafikk/stavanger-pa-sykkel/sykkelruter/

sykkelkart%20oversikt

 

 

Les vélos doivent obligatoirement être équipés d’une lampe à l’avant et à l’arrière et d’un catadioptre à l’arrière. Le port du casque pour les enfants est fortement recommandé.

Comme pour les voitures la priorité à droite est de rigueur.

Il est obligatoire de descendre de vélo pour emprunter un passage pour piétons.

La conduite est possible sur les trottoirs et les zones piétonnes à condition qu’il y ait peu de piétons et que cela ne mette pas en danger la vie d’autrui.

Il est possible de stationner partout excepté dans les zones où l’interdiction est clairement mentionnée par un panneau.

Train (Jernbanestasjon)

 La gare ferroviaire de Stavanger est située sur Jernbaneveien. Pour toute information, consulter le site : www.nsb.no

Il existe des trains couchettes pour des longs trajets (par exemple Stavanger-Oslo). Une autre manière de voir du paysage !

La voiture

L’importation de véhicule 

Toutes les explications concernant l’importation et les taxes à payer se trouvent sur le site de la douane norvégienne : http://www.skatteetaten.no/en/Person/cars-and-other-vehicles/import-car/

Vous pouvez ramener votre véhicule de France dans la mesure où il dispose de plaques d’immatriculation valides et qu’il est assuré. La douane norvégienne fournira un document de transit. Vos plaques françaises peuvent être utilisées pendant 30 jours maximum.

Sous 3 jours après l’arrivée du véhicule, il faut se présenter au bureau de douane de Stavanger avec certains documents :

Lagårsdveien 44 (22 86 03 12)

Vous recevrez alors un document d’enregistrement du véhicule. Pour les véhicules qui ne sont pas neufs, un contrôle technique sera demandé.

Le calcul de la taxe sera réalisé à la fin de ce processus.

Lisez bien les démarches à suivre sur le lien :

http://www.skatteetaten.no/en/Person/cars-and-other-vehicles/import-car/

L’assurance

Pour pouvoir souscrire une assurance, il faut avoir obtenu son ID (identification number), voir notre page Démarches administratives.

Comme en France, le tarif va dépendre du modèle et de la cylindrée. Il faut venir avec son attestation de bonus établie en anglais si possible, avec le nombre d’années d’assurance sans accident. Le plus simple ensuite est  de prendre son assurance dans la banque où vous avez ouvert votre compte.

Par exemple, la banque DNB (www.dnb.no) applique une réduction de 15 % si vous prenez au moins 3 assurances chez elle. Il y a plusieurs compagnies d’assurances. En voici une :

www.if.no

Contrôle technique

Le contrôle technique du véhicule en Norvège doit être effectué tous les 2 ans. Il peut se faire dans la plupart des garages (environ 600 NOK pour le contrôle en lui-même).

Le péage

Les autoroutes et certains tunnels sont soumis à péage, de même que l’entrée dans les villes. Il n’y a pas de barrière de péage comme en France, il faut se procurer un boîtier à fixer sur le pare-brise. Des portiques métalliques sur lesquels sont suspendues des caméras comptabilisent vos passages. En attendant de l’avoir, vous pouvez circuler et votre numéro d’immatriculation sera pris en photo à chaque passage, vous recevrez alors la facture plus tard.

Si vous achetez une voiture déjà équipée d’un boîtier, il vous faudra simplement signaler le changement de propriétaire du véhicule à Autopass en souscrivant auprès d’eux un contrat. Les paiements se font alors de manière électronique. Vous avez également la possibilité de mettre un certain montant en avance sur votre compte Autopass .

Pour obtenir le boîtier et souscrire un contrat auprès d’Autopass, visitez le site  www.autopass.no

 Conseils

Le code de la route est similaire à celui de France. Vous devez allumer vos phares en permanence.

Veillez à bien respecter les limitations de vitesse, 90 km/h sur autoroute et 80 km/h sur routes départementales, et 50 km/h en ville. Les contraventions sont très chères. Il y a des radars fixes et mobiles. L’alcool au volant n’est pas autorisé (tolérance 0).

Notez que votre permis de conduire peut être retiré pendant plusieurs mois et que vous pouvez faire de la prison avec en prime une amende bien salée.

De même, veillez à payer votre stationnement, les dépassements même de quelques minutes, sont sanctionnés très chèrement (600 NOK mimimum). Le plus simple quand vous avez le choix est de se garer dans un parking plutôt que dans la rue.

Les Norvégiens sont plutôt courtois au volant (mais ils oublient souvent le clignotant) et il faut systématiquement s’arrêter aux passages cloutés quand une personne traverse.

Panneau renne

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someonePrint this page