La santé

La sécurité sociale norvégienne (folketrygen)  est une assurance collective qui couvre l’ensemble des habitants enregistrés. Toute personne travaillant en Norvège bénéficie de la couverture sociale norvégienne. Cette dernière est financée par une cotisation globale versée par les travailleurs salariés, les travailleurs indépendants et les employeurs, ainsi que par les subventions de l’État.

Si le détachement est temporaire, et que vous êtes originaires de l’UE, de la Suisse ou de l’EEA, vous pouvez bénéficier de soins pendant le séjour mais il est conseillé d’avoir l’« European Health Insurance Card ». Pour plus de renseignements lors d’un séjour temporaire vous pouvez vous rendre sur la page :

https://helsenorge.no/foreigners-in-norway/health-care-benefits-during-a-temporary-stay-in-norway

Pour tout comprendre du système norvégien cas par cas, cette page est très instructive et répondra à toutes les questions :

https://helsenorge.no/foreigners-in-norway

Médecins traitants (fastlege)

Il existe un système de médecins référents. Chaque patient est rattaché à un médecin traitant, assurant ainsi un suivi médical sur le long terme (équivalent du médecin de famille en France).

Les médecins traitants sont regroupés dans des cabinets médicaux, appelés legekontor ou legesenter. Toute consultation se fait au cabinet médical sur rendez-vous uniquement. Les médecins ne se déplacent pas à domicile.

Peu de temps après votre arrivée on vous attribuera un médecin traitant (fastlege) situé près de chez vous. Par la suite si vous souhaitez en changer, vous pouvez le faire via :

http://www.fastleger.no/

Vous pouvez avoir des avis sur les médecins généralistes (ou spécialistes et dentistes) sur le site :

https://www.legelisten.no/

Utile pour faire votre choix!

Les analyses (les prises de sang, d’échantillons d’urine) sont réalisées au cabinet médical, voire à l’hôpital parfois en ce qui concerne les enfants. Il n’existe pas comme en France de laboratoires d’analyses médicales.

Avant de décider d’un traitement antibiotique, un test sanguin préalable au bout du doigt est souvent effectué pour déterminer si l’origine est virale ou bactérienne. Les antidouleurs (paracétamol, etc.) ne sont jamais prescrits par le médecin. Ils sont directement délivrés en pharmacie (Apotek) sur demande. Vous pouvez aussi les acheter dans les supérettes en les demandant à la caisse (Kiwi…).

De plus, il est rare d’avoir une ordonnance papier. Le médecin traitant envoie directement les ordonnances électroniques aux pharmacies via votre dossier médical. Vous n’avez qu’à vous rendre dans une pharmacie pour que vos médicaments soient délivrés.

Pour toutes les vaccinations adultes, rappochez-vous de votre médecin traitant (qui vous orientera en fonction du vaccin requis).

La plupart des médecins parlent l’anglais.

Les spécialistes :

Si vous cherchez des médecins avec une spécialité particulière ou parlant d’autres langues, nous vous conseillons de poser vos questions auprès de la communauté française (via Stavanger Accueil ou via les différents groups Facebook).

La consultation d’un spécialiste se fait généralement sur ordonnance du médecin traitant. Ce n’est pas le cas pour une consultation

  • chez le dentiste (tannlege) : pour les adultes prendre un rendez-vous dans n’importe quel cabinet dentaire de votre choix. Les soins dentaires sont très onéreux !

Pour les enfants, les soins sont gratuits jusqu’à 20 ans (incluant les soins d’orthodontie). Votre helsestajon vous indiquera le cabinet dentaire auquel vos enfants sont rattachés.

  • chez l’ophtalmologiste : il faut prendre directement un rendez-vous chez un opticien.

Le système privé

Il existe des centres médicaux privés qui permettent notamment de consulter rapidement un généralise ou un spécialiste. Ces centres médicaux privés peuvent également vous recevoir si vous n’avez pas encore défini votre « fastlege ».

Voici le nom et l’adresse de 2 d’entre eux :

Olav’s gate 11 (dans le centre-ville)

Luramyrveien 70 (à Sandnes, Forus)

Ce centre médical est accessible à tous, de 08h00 à 20h00 (à Forus) et 8h-16h (dans le centre-ville). Forusakutten est également en mesure de recevoir des consultations en dehors des horaires d’ouverture des legekontor, le samedi de 11h à 17h en centre-ville.

Attention les prix des consultations dans ces centres privés restent très élevés. Assurez-vous d’avoir une mutuelle complémentaire privée pour le remboursement des frais.

Où se rendre en cas d’urgence ?

En cas d’urgence ou en dehors des heures d’ouverture des cabinets médicaux, il faut se rendre au centre communal de garde Stavanger legevakt situé sur le même site que l’hôpital (bâtiment annexe). Il existe aussi un Legevakt à Sandnes. Stavanger Legevakt Armauer Hansensvei 30 (51 51 02 02)

Ambulance : 113

La pharmacie de garde ouverte (Vitusapotek) tous les jours de 9h à 23h est située juste à côté du Forusakutten en centre ville :

St Olav gata 11, 4005 Stavanger (51 91 08 80)

Suivi des enfants

Avant la scolarisation (de 0 à 6 ans) les enfants sont suivis dans les centres de protection maternelle et infantile (helsestasjon). Les helsestasjon assurent le suivi du développement de l’enfant, les vaccinations, et réalisent des bilans d’acuité visuelle et auditive. Lorsque les enfants sont scolarisés, à partir de 6 ans, le suivi est effectué à l’école.

Les helsestasjon ne prennent pas en charge les enfants malades. En cas de maladie, vous devrez consulter votre médecin traitant.

Les helsestasjon sont en relation avec de nombreuses associations de conseil et de soutien (allaitement,…). La commune est divisée en quartiers, dotés chacun d’un centre de protection maternelle et infantile. En fonction de votre lieu d’habitation, vous êtes affiliés à une helsestasjon en particulier. Vous en trouverez la liste sur le site de la commune :

https://www.stavanger.kommune.no/no/Tilbud-tjenester-og-skjema/Barn-og-familie/Helsestasjon/Helsestasjon/Finn-din-helsestasjon/

Tous les autres soins nécessitant une consultation chez un médecin (spécialiste ou généraliste) sont gratuits pour les enfants jusqu’à 12 ans ( les médicaments par contre peuvent être payants).

Si vous quittez la Norvège, pensez à récupérer les dossiers médicaux de vos enfants. Tout est informatisé. Il n’existe pas comme en France de carnet de santé mais ils peuvent vous imprimer le dossier électronique.

Suivi de grossesse (gravididet)

En Norvège le suivi de grossesse est réalisé par les médecins généralistes et/ou les sages-femmes. La patiente choisit son mode de suivi.

Le recours à un gynécologue ne se fait qu’en cas de problème, sur prescription du médecin traitant ou au choix de la patiente ; si vous souhaitez être suivie plutôt par un(e) gynécologue, il vous faudra passer par des centres médicaux privés, comme Forusakutten par exemple.

En cas de complications ou de grossesse à risques, le suivi peut également être réalisé par l’hôpital, toujours à la demande du médecin.

Vous avez la possibilité d’obtenir des adresses de sages-femmes auprès de votre médecin ou de votre helsestasjon. Le suivi consiste en une visite mensuelle jusqu’à la 30ème semaine. Il passe ensuite à deux visites mensuelles jusqu’à la 36ème. Le suivi est ensuite hebdomadaire. Une seule échographie sera réalisée vers la 18ème semaine. Elle a lieu à l’hôpital. Si tout va bien aucune autre échographie n’est réalisée au cours de la grossesse.

Tout le suivi de la grossesse est gratuit (séjour à la maternité compris).

 

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someonePrint this page